accueil
BIOGRAPHIE

LA VIE REMARQUABLE D'UN HUMANISTE


Maurice Schumann a vu le jour à Paris le 10 avril 1911 dans une famille alsacienne de négociants d'origine juive. Son grand-père est artisan joaillier dans le Marais et son père spécialisé dans la fabrication de corsets qu'il commercialise dans une boutique de haute-couture ; sa mère est la fille d'un médecin de Namur, de tendance radicale et irréligieuse, sa famille a quelques racines dans le Nord.
Maurice fait ses études au Lycée Janson de Sailly, à Henri IV et à la Faculté des Lettres où il obtient la licence de philosophie à 20 ans, il est profondément marqué par le philosophe Alain.


Il entre dans le journalisme à l'Agence Havas (de 1935 à 1939), chef adjoint du "Grand reportage" et éditorialiste de politique étrangère à "Sept", "Temps présent", "La vie intellectuelle", il écrira dans "L'Aube", journal d'inspiration chrétienne, après la guerre. Il lit Bergson et rencontre l'écrivain Simone Weil. Il adhère à la SFIO (16ème section), il est un admirateur de Léon Blum. De retour en poste à Londres, il milite alors dans la "Jeune République" ; démocrate chrétien, il connaît le Général de Gaulle par l'entremise de ses ouvrages.

Engagé volontaire en 1939, il rejoint De Gaulle en Angleterre fin juin 1940 et devient le porte-parole de la France Libre, d'abord avec l'armée britannique puis avec la 2ème DB du Général Leclerc qui délivre Paris.





Il est l'un des fondateurs du Mouvement Républicain Populaire (MRP), dont il est élu président en 1944, "Le parti de la Fidélité". Après la disparition du MRP, il retrouve les rangs du parti gaulliste.





Neuf fois élu député du Nord, il a été, de 1957 à 1967, président de la Commission des Affaires étrangères (1951-1954), ministre de l'Aménagement du territoire (1962), ministre d'état chargé de la Recherche scientifique et des questions atomiques et spatiales (1967-1968), des Affaires sociales (1968-1969) et ministre des Affaires étrangères (1969-1973). Président de la Fondation de France (1973-1974), il est élu sénateur du Nord en 1974, Vice-président du Sénat de 1977 à 1983, il est réélu sénateur en 1983 et 1992. Il est également élu en 1986 prédisent de la Commission des Affaires culturelles du Sénat. Il siège au Conseil régional du Nord Pas-de-Calais ; il en devient le Doyen.

En mars 1974, il entre à l'Académie Française. Il est professeur associé à la Faculté Libre des Lettres et Sciences Humaines de Lille et président de l'Association des écrivains catholiques...
Fin 1983, il est président du Collège des conservateurs du domaine de Chantilly et fin 1984, il est le principal chroniqueur de la "Revue des deux mondes".
Auteur de romans, d'essais littéraires, politiques, économiques, philosophiques ainsi que d'ouvrages historiques ("Un certain 18 juin 1940"), Maurice Schumann a aussi donné de multiples conférences sur de nombreux sujets. Homme qui avait le sens de l'amitié, il possédait toutes les qualités qui font de lui l'un des plus grands personnages de l'Après-Guerre.

Maurice Schumann est mort à Paris le 9 février 1998. Il est enterré à Asnelles en Normandie, tout près de la plage où il débarqua en 1944.

Chevalier de la Légion d'Honneur à titre militaire, décoré de la Croix de Guerre avec trois citations, il était Compagnon de la Libération depuis le 14 juillet 1945.




EN SAVOIR PLUS



>> Maurice Schumann, la voix de la résistance


>> Une biographie proposée par Christiane Rimbaud, historienne, auteure de "Maurice Schumann, sa voix, son visage" - Odile Jacob, 2000

>> Allocution de Maurice Schumann à l'occasion de la cérémonie du 50e anniversaire de la charte du C.N.R.

>> Dévoilement d'une plaque sur la maison natale de Maurice Schumann. Discours prononcé par Maurice Druon, secrétaire perpétuel - Paris 16 juin 1999

>> "A Celle qui "n'a pas lâché prise", par André Sidobre, dans Volontaire pour la cité chrétienne, n° 13, 28 octobre 1942.

Document téléchargeable et consultable au format PDF Acrobat reader.
Biographie | L'association | Bibliographie | Manifestations | Presse | Nous écrire

http://maurice.schumann.free.fr